VERS UN CENTRE SOCIO-CULTUREL DU PAYS MELUSIN ?

2020 : Le Comité de préfiguration se met au travail

Dès le début de l’année, les réunions de travail continuent entre SEI et MPT, anticipant le courrier officiel de la CAF sur l’accord de financement de l’année de préfiguration du projet.
15 mars : le confinement du au COVID 19 stoppe les rencontres physiques et retarde l’annonce de la CAF, … mais nous continuons nos réflexions en visio-réunions !
Nous décidons également de nous faire accompagner par la Fédération des Centres Sociaux dans cette étape importante qu’est l’écriture du projet.

Les rencontres vont reprendre dès que possible et nous viendrons actualiser régulièrement les informations sur l’avancée du projet.

2019 : les prémices d’un projet commun

En janvier 2019, la CAF et Grand Poitiers incitent les deux associations, dont la pertinence des projets fait rapidement unanimité, à travailler ensemble à la constitution d’un seul et unique projet sur le territoire.
SEI et la MPT se saisissent de cette proposition et décident de réunir leurs forces. Elles mesurent rapidement l’incroyable complémentarité de leurs deux projets et l’évidente compatibilité de leurs objectifs et de leurs valeurs !
Le projet prend corps, mûrit. Des actions sont conduites, portant le sceau des deux structures. Le comité de projet avance … le projet fait sens …
Au printemps, un dossier de préfiguration de Centre Socio-culturel se concrétise. Il est le fruit du long travail du comité, visant à obtenir un agrément de la CAF, indispensable pour obtenir des financements qui permettront de continuer l’écriture du projet dans tous ses aspects : diagnostic du territoire, organisation administrative et financière de la structure, actions à mettre en œuvre, …
Le dossier est déposé à la CAF au mois de juillet et un accord de principe nous est annoncé à l’automne.

2018 : 2 projets en réflexion

L’association SEI (Solidarité, Environnement, Insertion), créée en 2011 par des habitants de la commune de Saint-Sauvant qui souhaitaient développer leur commune sans laisser les plus démunis au bord du chemin, décide de faire reconnaître ses actions dans le cadre d’un lieu d’animation de la vie locale.
Portant prioritairement des actions à vocation sociale depuis ses débuts, notamment par le vecteur de ses 2 chantiers d’insertion, le conseil d’administration décide de valoriser, d’étoffer ses activités au profit des publics fragiles et des familles.
Après un an de concertation citoyenne, l’association la Maison pour tous du Pays mélusin est créée le 4 avril. Elle réunit des habitants et des associations en plein questionnement, suite à l’intégration du territoire dans la nouvelle Communauté Urbaine de Grand Poitiers. Ils décident de mutualiser leurs forces pour favoriser le déroulement d’actions à vocation culturelle, sportive et sociale accessibles à tous. Elle a pour objet social la création d’un centre socio-culturel local et se propose de bâtir des temps et des espaces de rencontre pour créer, agir et bâtir ensemble.
Chacune des deux associations rencontre la CAF et Grand Poitiers pour présenter son projet.